Comment assurer son véhicule après un retrait de permis ?

Une suspension de licence est un retrait temporaire de licence. Elle peut être déclarée immédiatement par le shérif en cas de délit grave comme la consommation de drogues au volant ou la conduite sous alcool, la vitesse de 40 km / h ou plus, ou même pour des raisons médicales. C’est ce qu’on appelle une suspension administrative.

Prévenir son assurance du retrait de permis

Vous devez informer votre compagnie d’assurance de votre nouvelle situation. Ainsi, pour s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie, le conducteur est alors considéré comme un conducteur à risque. Vous disposez de 15 jours pour envoyer à votre assureur les informations relatives à l’annulation de votre licence par courrier recommandé. Cette mesure devrait être prise aux fins d’une suspension administrative ou judiciaire. L’assuré est tenu d’informer l’assureur de ces situations par courrier recommandé dans un délai de quinze jours après en avoir été informé. Il vous appartient d’envoyer diverses pièces justificatives, voire une photocopie, telle que l’avis de suspension, le type de condamnation, le taux d’alcoolémie ou le taux de stupéfiants en cas de dernière révocation de votre permis. En cas de carence, l’invalidité du contrat d’assurance peut être décidée par l’assureur qui annule toutes ses garanties. Parfois, en cas d’alcoolémie, vous devez prévenir votre assurance selon les conditions générales du contrat signé pour trouver facilement après une offre d’Assurance suspension de permis de conduire alcool et stupéfiants auprès d’une compagnie en ligne.

Résiliation d’assurance et la cotisation annuelle

La suspension du permis et l’assurance automobile ne font pas bon ménage. Une fois la licence révoquée, l’assureur peut effectivement résilier votre contrat. Ensuite, ils vous paieront les cotisations déjà payées à la fin du contrat. En cas de résiliation, vous recevrez une lettre recommandée résiliant le contrat. Si l’assureur ne résilie pas votre contrat, la pénalité pour révocation de la licence sera semblable à la pénalité en cas d’accident responsable, dont le taux variera. Vous payez donc plus cher pour s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie. Selon le code des assurances, il est possible pour l’assureur d’utiliser un prix différent pour votre contrat d’assurance automobile.

Trouver une assurance après le retrait de permis

Une fois que vous avez vécu une suspension de licence ou même une révocation de licence, il est parfois compliqué de découvrir des assureurs qui peuvent vous accorder toutes leurs confiances en vous offrant une proposition raisonnable à un prix concurrentiel. Les entreprises se spécialisent dans les contrats d’assurance pour les conducteurs après la révocation du permis, qu’il s’agisse d’une suspension, d’une révocation ou d’une annulation. Cela permettra de s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie.

Quelles sont les infractions en moto qui entraînent un retrait de permis ?
Quel impact d’un retrait de permis sur l’assurance auto ?