Quel impact d’un retrait de permis sur l’assurance auto ?

Si le retrait de permis a un impact sur votre vie quotidienne, il en a forcément une sur l’assurance auto. À la lumière d’un conducteur fautif ou inapte, l’assurance auto ne peut pas rester de marbre, car elle doit prendre des mesures. Dans le pire des cas, elle pourrait même résilier le contrat.

Quel est l’impact du retrait de permis sur l’assurance moto ?

Sachez que le retrait de permis peut très bien augmenter les risques à couvrir. Face à un tel changement de statut aussi brusque, l’assurance peut demander une résiliation de contrat pour se protéger des aléas du futur. Pourtant, la loi reste intransigeante sur le fait que pour mettre votre véhicule en marche sur le territoire il faut à tout prix l’assurer. Vous pouvez certes toujours vous inscrire auprès d’un nouvel organisme assureur, mais le fait est que vous serez déjà être inscrit dans la liste des résiliés, ce qui va ternir votre image. Une fois que vous figurez sur ce registre, vous allez avoir du mal à trouver un assureur. Même si vous parvenez à contracter auprès d’une assurance auto après retrait de permis, vous pourrez être souscrit au strict minimum, soit à l’assurance tiers. Dans ce cas, l’Assurance Auto Stupéfiant Alcoolémie Retrait Permis couvre certainement votre voiture même après le cas de suspension. Si vous voulez augmenter vos chances de trouver un organisme assureur, vous pouvez vous tourner vers un courtier.

Quel sera le coût de l’assurance après le retrait de permis ?

Si votre assurance auto après retrait de permis de conduire n’a pas résilié votre contrat alors il va falloir vous attendre à une majoration de votre prime. Pour compenser les risques, ils peuvent appliquer une surprime. Tout dépendra toutefois de la durée de ce retrait. Si elle est de 2 à 6 mois alors la surprime sera de 50 %. Mais si le retrait de permis est définitif alors il va falloir s’attendre à une surprime qui peut aller jusqu’à 100 %. Enfin, en cas de plusieurs suspensions, la majoration d’assurance peut atteindre les 200 %.

Que faire en cas de retrait de permis de conduire ?

Parfois, le retrait de permis n’est pas définitif, car tout dépendra de la raison pour laquelle ce document vous a été retiré. Dans tous les cas, il va falloir aviser son assureur dans les 15 jours qui suivent le retrait par lettre recommandée. Cette lettre doit alors comporter la notification de retrait ou de suspensions de permis, une copie de votre carte grise, mais surtout le motif de la condamnation. Cette déclaration est inévitable autrement, vous allez aggraver votre situation auprès de l’organisme assureur. En effet, souscrire à une assurance auto après retrait de permis s’avère très difficile dans certains cas de figure.

Quelles sont les infractions en moto qui entraînent un retrait de permis ?
Quand prend effet la suspension de permis de conduire ?