Entretien moto : quelle huile de moteur privilégier ?

C’est une belle erreur de penser que la seule fonction de l’huile consiste à alimenter le moteur et à assurer son graissage. Ce graissage a en effet pour rôle de limiter les pièces internes métalliques, il sert aussi à refroidir les pièces échauffées sans oublier de nettoyer votre deux roues. Mais pour que l’huile fasse correctement son travail, il faut bien la choisir.

Choisir l’huile de sa moto en fonction de sa viscosité

La viscosité de l’huile fait référence à l’aptitude d’un liquide à s’écouler vite. La grande majorité des motards et des garagistes spécialistes préconisent l’usage d’une huile moteur pour moto avec des viscosités multiples ou de types multigrades. Ce sont pour la plupart des liquides pour moteur qui même en étant à froid coulent rapidement et facilitent la mise en marche de la moto. En prime, ces types de liquides multigrades présentent la même viscosité même à chaud. Pour savoir si une huile est bien visqueuse, vous pouvez vous fier à son indice. Plus elle monte en indice, mieux c’est. Ainsi, un grade de 15 W est tout à fait acceptable. Vous pouvez aussi vous tourner vers une huile moteur pour moto semi-synthétique. En cause, ces dernières sont polyvalentes. Vous pouvez en effet, les utiliser tout le temps  et pour tout type d’usage. Le plus important est qu’elles sont adaptées à n’importe quel type de moto.

Une viscosité basse ou élevée ?

Tout dépendra en réalité de la saison et du temps. Pour le dire simplement, une huile de 5 W s’écoule de la même manière qu’une autre de 10 W. À température égale, elle va être plus fluide. Cependant, la 10W risque d’être trop fluide et donc de se rompre si jamais la température est fraiche. Ce qui risque d’accélérer la vitesse linéaire de vos pièces de voitures. Pour être plus clair et pour ne pas vous tromper, il vaut mieux alors préférer une huile moteur pour moto avec une faible viscosité durant l’hiver et une autre avec une viscosité plus chaude durant l’été.

Comment choisir une huile de qualité ?

Une huile doit avant tout répondre à toutes les contraintes subies par le moteur notamment concernant les régimes de rotation. Après, la qualité de ce liquide sera aussi testée en fonction de l’usage de votre moteur. Si par exemple elle est capable de réaliser 8000 tours par minute alors vous aurez besoin d’une huile moteur pour moto semi-synthèse  ou de type bicylindre suffit largement. En revanche, si vous passez le plus clair de votre temps à la faire tourner soit 10.000 tr/ minute alors il vous faudra une huile 100% synthèse. Dans tous les cas, plusieurs critères peuvent être pris en compte.

Confinement : doit-on recharger la batterie de sa moto ?
Gilet Airbags moto : est-ce vraiment efficace ?